Blog : publié le 23 octobre 2020

Le streaming : l’alliance parfaite entre l’expérience utilisateur et la vidéo.

Auparavant, à la télévision, les films et programmes commençaient tous à la même heure et pour tout le monde. Aujourd’hui chacun regarde son film ou sa série chez soi et à l’heure qu’il souhaite grâce à une nouvelle tendance : le streaming et la VOD (diffusion à la demande).

Une nouvelle pratique qui a le vent en poupe à une époque où le Monde se déplace moins dans ses lieux culturels comme le théâtre ou encore le cinéma. De plus, avec la contrainte de devoir “rester chez soi” à cause de la pandémie Covid-19, renforce la position de leader de la plateforme de streaming Netflix malgré l’arrivée de nouveaux concurrents.

Crédit photo : Unsplash – @tiomp

Des leaders mondiaux

Netflix, la plateforme de streaming n°1

Historiquement société de location de DVD, c’est en 2008 que la société Netflix se lance dans le streaming. Cette plateforme propose sous forme d’abonnements, de nombreux films et séries en français, versions originales ou sous-titrées. Ils sont visibles à volonté où, et quand vous le souhaitez. Ce service a d’ailleurs popularisé le “binge watching” qui est le visionnage de plusieurs épisodes à la suite. L’objectif étant d’augmenter le taux de rétention de la plateforme. La marque a d’ailleurs ajouté récemment un nouvel onglet dans son application, prévenant des nouveautés à venir dans le but de fidéliser ses abonnés, de leur donner envie de poursuivre leur abonnement. C’est d’ailleurs une de leur stratégie sur les réseaux sociaux en jouant sur le teasing des programmes.

Aujourd’hui, la marque ambitionne de devenir le producteur de contenus originaux, avec des séries et des films exclusifs très attendus et appréciés par ses consommateurs. En effet, c’est plus de 20 contenus francophones lancés en 2020.

Crédit photo : Unsplash - @freestocks

Son ascension est remarquable. La plateforme de streaming compte 183 millions d’abonnés et a réalisé un chiffre d’affaires de 5,8 milliards de dollars au premier trimestre 2020. Netflix occupe à lui seul 23% du trafic internet en France (source : ARCEP l’autorité de la régulation des communications électroniques et des postes).

Et les autres plateformes ?

Certes, il y a de nombreux concurrents sur le marché comme HBO, Amazon Prime Vidéo ou encore Salto la nouvelle plateforme de streaming française qui arrive sur le marché (déjà surnommée le “Netflix français”), mais la concurrence va beaucoup plus loin et intègre l’expérience et le service utilisateur. L’objectif est de proposer toujours plus aux consommateurs.
 
En effet, Disney+ lance aux Etats-Unis la séance groupée, nommée “GroupWatch”. Le principe est de regarder une série ou un film entres amis. C’est assez simple, invitez vos amis grâce à leur compte Disney + et la séance démarre en même temps chez l’ensemble des participants. Le tout sera accompagné d’une fonction permettant de réagir durant la séance.
 
Crédit photo : Disney+

Ces plateformes de streaming vidéo permettent de visionner des vidéos à volonté mais une autre pratique similaire évolue :  le streaming live…

Vive le direct avec le streaming live !

Le streaming Live permet de diffuser des vidéos en direct. Ces vidéos en temps réel sont dynamiques, interactives et authentiques. 

L’intérêt pour les visiteurs est différent car la vidéo est perçue comme un événement à ne pas manquer. Les réseaux sociaux ont bien compris le potentiel en intégrant cette fonctionnalité, comme par exemple Instagram Live et Facebook Live

Un secteur particulier est porteur du streaming live : le jeu vidéo. Le leader sur ce marché ? Twitch.tv. Elle est la première plateforme de streaming dédiée aux jeux vidéo devant Youtube Gaming et Facebook Gaming (récemment fusionné avec Mixer de Microsoft). 

Les joueurs diffusant le contenu sont nommés des “streamers”. Certains ont construit une vraie communauté avec des millions d’abonnés, ce qui leur permet d’en vivre. Le streamer le plus réputé à l’international se nomme Tyler Blevins alias “Ninja”. Il est la star de l’e-sport grâce notamment à ses lives sur Fortnite via la plateforme Twitch. Suivi par plus de 16 millions de followers, il gagne environ 500 000 dollars par mois. Streamer très convoité, Ninja avait quitter la plateforme Twitch pour son concurrent avant d’annoncer son retour très récemment. Le montant de son transfert n’est pas précisé, mais est estimé à 30 millions de dollars, ce qui nous permet d’observer la présence financière importante dans le secteur du gaming et du streaming e-sport. 

Crédit photo : Unsplash - @cassparubin

Au moment où vous lisez cet article, +1 million de personnes sont connectées sur Twitch et regardent des streamers jouer en ligne. Le spectateur voit et entend le streamer qui se filme en temps réel et peut réagir avec la communauté grâce à un tchat interactif et la possibilité de faire des dons. 

Le Z Event

 

Les streamers se regroupent régulièrement durant des événements. L’un des plus connus en France est certainement le Z Event.

Il s’agit d’un événement caritatif annuel durant lequel les plus grandes stars des jeux vidéo francophones se réunissent. Véritable marathon, les joueurs s’affrontent durant des heures en mode multijoueur ou échangent avec leurs fans dans le but de récolter des dons pour une association caritative. 

Cette année l’événement a eu lieu du 16 au 18 octobre 2020 à Montpellier et l’association bénéficiaire est Amnesty International France militante pour les droits humains. 

Un record historique a été réalisé, ils ont récolté plus de 5.7 millions pour cette association ! Relayé en direct sur la plateforme Twitch, l’événement a été salué par Emmanuel Macron sur Twitter, mais aussi par un acteur de la saga Stars Wars qui a confirmé que “La force était en eux” ! 😉

Streaming VS Communication

Le streaming fait partie des nouveaux médias de communication avec une expérience utilisateur différente. Il devient partie prenante dans la communication. 

La façon dont les streamers animent leurs lives a même inspiré d’autres secteurs comme les journalistes qui organisent leurs reportages de la même manière que les streamers avec des commentaires et des interactions possibles avec les spectateurs. 

Pour votre entreprise, c’est l’occasion parfaite pour créer du contenu et développer votre communauté grâce à la vidéo qui est le média le plus attractif sur les réseaux sociaux ! Dévoiler les coulisses de votre marque en direct suscite la curiosité et l’intérêt des utilisateurs. 

La communication évolue avec la situation sanitaire actuelle. Différents secteurs dont l’événementiel sont réduits à zéro. Séminaires, salons ou encore réunions, l’ensemble des rassemblements sont annulés, mais la communication ne cesse de s’adapter(et heureusement…)

Objectif : la transformation numérique

Une multitude de plateformes proposent d’organiser les événements de manière virtuelle. Le fonctionnement est similaire au réel, l’univers du salon est reproduit, les stands sont attribués aux exposants qui peuvent échanger via un chat avec les visiteurs. L’avantage : vous pouvez faire durer votre événement le temps que vous souhaitez, pas de logistique à gérer… Ce qui réduit les coûts et le temps d’organisation. De plus, le salon virtuel est disponible partout, cela permet d’avoir une audience plus large car il n’y pas de contrainte géographique.

D’autres pratiques nous permettent d’adapter notre communication au quotidien. Dans une époque où le télétravail est vivement conseillé, les réunions sont organisées grâce à des dispositifs comme la visioconférence. Celle-ci permet d’échanger avec son interlocuteur et l’observer à distance grâce à des logiciels comme Zoom, Google Meet ou encore Teamviewer. Des logiciels professionnels qui sont d’ailleurs détournés à titre personnel pour le visio-apéro ou encore les cours de sport à distance et en direct. 

Le streaming, un réel outil de communication !
Alors, vous souhaitez aller plus loin dans votre communication digitale ?